Bi-Métha 77

Le développement du biogaz est un sujet prioritaire de la transition énergétique par son potentiel très important. Un premier projet a été initié sur le territoire : Bi-Métha 77.

Un projet de méthanisation à Melun Val de Seine

Le projet de méthanisation Bi-Métha 77, c’est la construction d’une unité de méthanisation sur la commune de Dammarie-lès-Lys.

Ce projet soutenu par l’Agglomération permettra de produire du biométhane à partir de sous-produits agricoles et des boues des stations d’épuration. En effet, la méthanisation est un processus naturel de dégradation de la matière organique qui produit un gaz appelé biogaz. Ce gaz après épuration peut être directement injecté dans le réseau de gaz de ville.

Sur l’Agglomération, il pourra notamment servir à alimenter en biométhane, les bus du réseau Melibus ou à chauffer les logements.

Ce projet de méthanisation s’inscrit dans une démarche remarquable de développement durable, car il favorisera la production locale d’énergie renouvelable, la valorisation des déchets organiques et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il contribuera également au développement économique local, à la création d’emplois locaux non délocalisables et à une dynamique d’économie circulaire qui permettra de repenser nos modes de production et de consommation, mais aussi d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles.

Cette unité, particulièrement innovante et unique aujourd’hui en France, comprendra une filière industrielle valorisant les boues en provenance des stations d’épuration locales, et une filière agricole valorisant les sous-produits agricoles et les biodéchets sélectionnés.

Une faisabilité garantie

Ce projet est porté par la Société d’Économie Mixte Bi- Métha 77. Outre la Communauté d’Agglomération, il est soutenu par plusieurs partenaires, actionnaires de la SEM, comme le Syndicat Départemental des Énergies de Seine-et-Marne (SDESM), la commune de Dammarie-lès-Lys, la Communauté de Communes Brie des Rivières et Châteaux, la SEM Île-de-France Énergies, Engie et un partenaire agricole/espaces verts.

Lauréat de l’appel à projets pour le développement de la méthanisation en Île-de-France en 2017, ce projet est soutenu à hauteur de 4 millions d’euros par l’Ademe et la Région Île-de-France.