Le plan de sauvegarde de la Résidence Plein Ciel

Le "tripode" du Mée-sur-Seine est une Résidence vieillissante de plus de 300 logements. Un plan de sauvegarde est lancé pour améliorer cet habitat.

La construction emblématique du Mée-sur-Seine la résidence Plein Ciel (appelée aussi le tripode) a aujourd’hui vieilli : un bâti abimé, un manque de confort thermique et des espaces extérieurs peu attractifs….

Face à ce diagnostic, différents partenaires – Etat, Communauté d’Agglomération, Ville - se sont mobilisés pour requalifier la plus importante copropriété de l’agglomération avec ses 313 logements et pour améliorer durablement le cadre de vie de ses habitants.

Un programme de réhabilitation global a été défini pendant la durée du plan de sauvegarde (5 années). Il porte sur :

  • la rénovation thermique des bâtiment;,
  • la réfection de l’étanchéité;
  • le noyau central de desserte avec ascensseurs et escaliers extérieurs;
  • le réaménagement des espaces extérieurs et la résidentialisation pour offrir aux habitants des lieux de vie;
  • de rencontres et d’échanges.

Dans le cadre du Nouveau Programme de Rénovation Urbaine (NPRU), la ville du Mée-sur-Seine doit aussi lancer une opération d’aménagement sur la galerie commerciale afin de lui redonner toute son attractivité.