L'Atelier

Encourager la création d’activités, soutenir les porteurs de projets et dynamiser le développement économique dans les quartiers : telle est la vocation du centre d’affaires, l’atelier, inauguré à Melun et à Dammarie-lès-Lys, en avril 2018.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme « Investissement territorial intégré »mis en œuvre par l’Agglomération qui permet de mobiliser des financements européens.

En pratique, l’Atelier poursuit un objectif essentiel : faciliter les premiers pas de ceux qui souhaitent créer leur propre activité :

  •  en leur mettant à disposition des locaux à des conditions de location très abordables
  •  en leur proposant des services et un accompagnement tout au long du processus de création et pendant la période de démarrage.

L’esprit d’initiative

Le centre d’affaires s’adresse prioritairement  :

  •  aux demandeurs d’emploi qui ont un projet de création d’entreprise,
  •  aux jeunes inactifs,
  •  aux entrepreneurs du secteur de l’économie sociale et solidaire
  •  et, plus largement, à tous ceux qui qui souhaitent entreprendre.

Sur place, ils bénéficient de services dans de nombreux domaines, pour les aider dans le montage de leur projet et pérenniser leur activité. Formations sur la gestion, prospection commerciale, comptabilité, mais aussi ateliers, rencontres et mise en réseau sont assurés par les équipes en charge de l’animation du centre.

Deux sites à Melun et Dammarie-lès-Lys

Le premier site est implanté au sein de l’Écopôle Loïc Baron, dans le quartier Montaigu, à Melun. D’une surface de 130 m², il dispose de sept bureaux individuels et d’une salle de réunion.

Le second site est installé à Dammarie-lès-Lys, à l’Espace Emploi, dans le quartier de la Plaine du Lys. Sur place, les futurs entrepreneurs disposent de quinze postes de travail (dix bureaux individuels et un espace de co-working pouvant accueillir cinq personnes) et d’une salle de réunion.

Le coût total de l’atelier (dépenses de personnel pour l’animation de la structure, communication, agencement et location des locaux…) s’élève à 470 000 euros, financés par la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine, avec le concours de l’Union européenne et de l’État (CGET).