Le budget 2022

Mardi 5 avril, lors du Conseil communautaire, les élus ont voté le budget primitif 2022. Près de 67M d'euros seront consacrés à la mise en oeuvre des politiques publiques de l'Agglo.

Les chiffres-clés

millions d'euros : Aménagement du territoire - économie

millions d'euros : développement universitaire

million d'euros : développement touristique (581 000€)

millions d'euros : Politique de la Ville - insertion professionnelle – sécurité et prévention de la délinquance

millions d'euros : habitat et gens du voyage

millions d'euros : mobilité

millions d'euros : culture - sport - UIA

millions d'euros : environnement - assainissement - GeMAPI - eau potable

millions d'euros : environnement - ordures ménagères

Les grands projets de l'année

  • Poursuite de la restructuration des friches et de la requalification des zones d’activités (voirie, trottoirs, éclairage public, signalétique)
  • Renforcement du pôle industriel autour de l’aérodrome de Melun-Villaroche
  • Poursuite de la commercialisation des terrains encore disponibles sur le Marché des Grais, le Tertre de Montereau et le parc d’activités des Prés d’Andy
  • Quartier centre-gare de Melun > Acquisition auprès de la SNCF du foncier de l’ancienne halle SERNAM en vue de la réalisation du projet Prélude 
  • Poursuite de la démarche visant à renforcer la performance du territoire dans la lutte contre le changement climatique et l'adaptation à ce dernier
  • Plan de Paysage du Val d’Ancoeur > finalisation du programme d’actions et lancement de l’étude portant sur l’accès au château de Vaux-le-Vicomte par tous les modes de déplacement.
  • Développement des universités dans le cadre des conventions signées par l’Agglo avec Paris 2 Panthéon Assas et Paris 12
  • Finalisation des travaux de mise en accessibilité du bâtiment de la Reine Blanche, sur l’île Saint-Etienne à Melun

 Aujourd’hui, tous les bâtiments universitaires sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

  • Mise en œuvre d’un plan d’actions contribuant à la relance touristique du territoire (développement d’outils numériques notamment)
  • Extension du Programme de Réussite Educative (PRE) aux 16/18 ans
  • Alternative suspension : accueil des collégiens et des lycéens exclus temporairement de leurs établissements.
  • Déploiement de la Micro-Folie
  • Extension de la Cité Educative 
  • Bourse aux étudiants de santé 
  • Pérennisation de l’Atelier
  • Cité de l’Emploi : coordination des acteurs de l’insertion professionnelle, de la formation et de l’emploi.
  • Développement de l’offre de formation et d’apprentissage (via Mission Emploi Insertion, le Hub de la Réussite ou Un métier près de chez moi).
  • Extension du champ d’action de la police intercommunale à l’ensemble des missions de police au bénéfice des communes le souhaitant.
  • Approbation du Programme Local de l’Habitat qui fixe les grandes orientations de la politique habitat de l’Agglo

Interventions sur le parc public

  • Poursuite du financement des programmes de logements sociaux
  • Démarrage du nouveau programme de renouvellement urbain sur Melun (Lorient, Châteaubriand et Lamartine) et Le Mée-sur-Seine (Plein Ciel)

Interventions sur le parc privé

  • Pilotage de l’opération de réhabilitation du centre ancien de Melun
  • Poursuite du dispositif Mon Plan Rénov’ (rénovation thermique des logements)
  • Poursuite des plans de sauvegarde des Résidences Espace et Plein Ciel au Mée-sur-Seine
  • Poursuite du soutien financier aux associations qui accompagnent/accueillent les personnes sans logement ou en situation précaire (Le Sentier, Les foyers des jeunes travailleurs à Vaux-le-Pénil et à Melun
  • Travail préparatoire en vue de réaliser une maison de l’habitat (Futur lieu d’accueil et d’accompagnement des ménages qui ont un projet habitat)

Accueil des gens du voyage

  • Aménagement de l’aire de grand passage sur la commune de Villiers-en-Bière 
  • Création du terrain familial de Melun 
  • Finalisation du Plan Local des Mobilités (Pour fixer les priorités et le plan d’actions en matière de déplacements sur les cinq prochaines années)
  • Lancement des études sur les priorités des bus aux feux tricolores
  • Développement de l’offre de bus sur le réseau Grand Melun (Horaires, correspondances, fréquences)
  • Aménagement de liaisons douces, et notamment : Melun > Vaux-le-Vicomte / Montereau-sur-le-Jard > Saint-Germain-Laxis / Chemin de halage à Saint-Fargeau-Ponthierry / Av de la libération au Mée-sur-Seine
  • Etudes sur différents aménagements à Melun, La Rochette et Vaux-le-Pénil
  • Etudes et premiers aménagements pour l’installation de stationnements sécurisés pour vélos
  • Concours financier en faveur d’équipements sportifs et culturels communaux à rayonnement intercommunal : piscines, médiathèque de Melun, ludothèque de Vaux-le-Pénil, conservatoires et écoles de musique
  • Poursuite des actions culturelles dans les lycées
  • Reconduction des évènements culturels organisés par l’Agglo : Les Amplifiés, Ciné Plein Air, concerts de l’Orchestre Melun Val de Seine
  • Sport Passion
  • Soutien aux clubs et athlètes évoluant dans le haut niveau
  • Soutien financier à la réhabilitation des salles multisports du territoire

Eau potable

  • Renouvellement des réseaux à Le Mée-sur-Seine (rue Chapu), Boissise-le-Roi (allées des saules et des charmes) et La Rochette (Av de la Seine)
  • Poursuite des études sur la démolition-reconstruction de deux réservoirs sur le site de Montaigu (Melun)

Assainissement

  • Travaux de réhabilitation à Saint-Fargeau-Ponthierry (chemin de halage et rue du château) et Melun (rue des 3 moulins – 2ème tranche)
  • Etudes sur l’extension des stations d’épuration de Boissettes, Dammarie-lès-Lys et Saint-Fargeau-Ponthierry

GeMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations)

  • Finalisation de l’étude pour définir les sites d’implantation des stations de mesures hydrométriques
  • Mise en place d’échelles de mesure et de repères de crues
  • Nouveau marché de collecte permettant d’homogénéiser les prestations de collecte sur l’ensemble du territoire, avec des véhicules roulant au GNV).
  • Mise en œuvre de la collecte des déchets d’équipement électrique et électronique (sur le modèle d'Allo-Encombrants)
  • Mise en œuvre du broyage des déchets verts à domicile (sur le modèle d'Allo-Encombrants)