Développement Économique

Le Tertre de Montereau, nouveau site industriel « clé en main »

La ZAC du Tertre de Montereau de Montereau-sur-le-Jard vient d’être reconnue comme l’un des 78 sites industriels « clés en main » du territoire français. Mais alors, que cela signifie-t-il ?

Publié le

La ZAC du Tertre de Montereau de Montereau-sur-le-Jard vient d’être reconnue comme l’un des 78 sites industriels « clés en main » du territoire français. Mais alors, que cela signifie-t-il ?

Des facilités d’installation

Implanter une entreprise sur le territoire français peut se révéler long et parfois compliqué. Pour attirer de nouveaux investissements, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires met en place le dispositif des sites industriels « clé en main ». Concrètement : des sites industriels où le permis de construire est délivré en trois mois et une autorisation environnementale en neuf. C’est une réduction significative de ces démarches administratives, qui peuvent parfois prendre quatre fois plus de temps en France.

La ZAC du Tertre de Montereau de Montereau-sur-le-Jard fait partie de ces 78 sites « clés en main » français et espère ainsi convaincre de nouvelles entreprises de s’implanter sur sa zone.

Le Pack Rebond

Le Pack Rebond du Gouvernement vise à relancer l’économie du pays et à stimuler de nouveaux investissements en France. L’une des mesures phares du Pack Rebond est donc l’ajout de 66 nouveaux sites industriels « clés en main » au 12 déjà définis en janvier 2020. Le site de la ZAC du Tertre de Montereau fait partie de cette seconde vague de sites « clés en main », qui porte à 78 le nombre total de zones. Cette distinction est une réelle opportunité pour accompagner les entreprises après la crise du Covid 19. Elle constitue un enjeu dans la stratégie de relocalisation des emplois productifs en France.

+ d’informations sur cohesion-territoires.gouv.fr

Suivez l'actualité Développement Économique sur YourBusinessInMelun.com 

J'ai mon mot à dire

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.