L'Opération de Restauration Immobilière

Face à la menace de la dévitalisation du centre-ville melunais et à la dégradation du cadre de vie et du bâti, la Communauté d’Agglomération a mis en place, en lien avec la ville de Melun, une opération d’aménagement sur le périmètre du centre-ville historique.

L’opération de restauration immobilière contre l’habitat dégradé

Ce projet s’inscrit dans une démarche d’aménagement global du centre-ville de Melun, dans l’objectif de lutter contre l’habitat indigne, requalifier les espaces publics afin de réorganiser la circulation du centre ancien et redonner du dynamisme au centre-ville de Melun.

Confiée à la SPL Melun Val de Seine Aménagement, cette opération doit permettre de traiter les questions d’habitat dégradé et vacant, comme celles liées à la remise en valeur de l’espace public de ce quartier au patrimoine remarquable, entre Seine et Almont.

Cette opération d’aménagement s’appuie sur un dispositif de restauration immobilière, qui oblige les propriétaires des biens listés par la Communauté d’Agglomération à réaliser des travaux de remise en habitabilité sous peine d’expropriation.

A cet effet une liste de 12 immeubles a fait l’objet d’une Déclaration d’Utilité Publique de travaux de remise en habitabilité en 2016. Sur cette liste, l'ensemble des immeubles sont en cours de rénovation par leurs propriétaires, avec l’assistance technique de la SPL Melun Val de Seine Aménagement.

Une deuxième liste de 5 immeubles va prochainement venir compléter la liste initiale.

Cette opération représente un investissement de 3 millions d’euros sur huit ans pour la Communauté d’Agglomération.