Dezoomer | Zoomer | Print | PDF | Envoyer à un ami | Facebook | Twitter |

Collecte des déchets ménagers

L'Agglo collecte en moyenne 378 kg de déchets par habitant, chaque année, la moyenne nationale étant de 390 kg.
Pour assurer la gestion des déchets, l'Agglo a transféré en 2005, par délibération du Conseil Communautaire, sa compétence collecte des déchets ménagers et assimilés au Syndicat Mixte Intercommunal de Traitement des Ordures Ménagères : le SMITOM-LOMBRIC.

Le SMITOM-LOMBRIC assure, par prestation de service, la compétence collecte et traitement des déchets sur le territoire de l'Agglomération.
La filière de traitement est composée de la façon suivante :

  • 1 centre de tri des emballages
  • 1 Unité de Valorisation Energétique (UVE)
  • 11 déchèteries
  • 1 plateforme de tri des encombrants
  • 3 quais de transfert
  • 2 plateformes de compostage des déchets verts
  • 2 recycleries

Le Centre de tri

Le centre de tri des emballages permet de séparer les emballages par type de matériaux (aluminium, plastique, carton et papier) avant qu'ils ne soient dirigés vers la filière de recyclage adaptée. La réutilisation de ces matériaux permet de fabriquer de nouveaux produits sans exploiter des ressources naturelles.

Conséquences erreurs de tri

Une fois triés par type de matériaux, ces emballages sont vendus à des entreprises du recyclage. Les recettes de cette vente réduisent le coût de la gestion des déchets pour la collectivité et pour le citoyen. La multiplication des erreurs de tri conduit à la diminution du coefficient de qualité du territoire. Cela a une incidence sur le coût de la collecte car ECO-EMBALLAGES, l'organisme qui suit la qualité des déchets triés, soutient financièrement les collectivités en fonction de ce coefficient.

En vidéo : Réduisons nos déchets à la source

 

Le financement de la collecte des déchets

La Taxe d'Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) permet de financer la collecte et le traitement des ordures ménagères et des déchets issus de la collecte sélective. C'est un impôt local qui porte sur toutes les propriétés bâties. Son montant varie en fonction de la valeur locative cadastrale du logement ou du local.  Elle n'est donc pas liée à la quantité de déchets produite par l'occupant.
La Communauté d'Agglomération Melun Val Seine lève cette taxe via l'avis d'imposition sur la taxe foncière. Cette taxe lui permet de payer le SMITOM-LOMBRIC.

 

Le saviez-vous ?

Ramassage des dépôts sauvages

Les déchets qui ne sont pas présentés en bacs ou qui ne sont pas déposés dans le respect des jours de collecte, communément appelés « dépôts sauvages », deviennent des déchets de voirie dont la municipalité est désormais responsable. Leur ramassage et leur élimination par les services techniques est un coût supplémentaire pour la commune.

Production de déchets sur l'Agglo (pour 109 007 habitants - chiffres 2014) : 

  • 285 kg/hab d'ordures ménagères résiduelles
  • 20 kg/hab d'emballages
  • 15,5 kg/hab d'encombrants
  • 57 kg/hab de déchets verts
Collecte des déchets ménagers
Collecte des déchets ménagers
* : Champs obligatoires