Élaboré à partir d'un diagnostic local réalisé en 2016, le contrat local de santé a pour objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé et d’apporter des réponses adaptées aux besoins des habitants.

Cela passe par une mobilisation des différents acteurs présents sur le territoire, afin de mieux coordonner les actions en matière de prévention, de promotion et d’éducation à la santé, de politiques de soins et d'accompagnement médico-social.

La première priorité du C.L.S sera de renforcer l'offre de soins de premier recours et sa répartition sur le territoire, en encourageant la création de structures collectives qui regroupent des professionnels de santé libéraux et en accompagnant l’accueil de nouveaux médecins sur le territoire, notamment sur les communes de Saint-Fargeau-Ponthierry, Dammarie-lès-Lys, La Rochette, Le Mée/Seine, Livry-sur-Seine, Vaux-le-Pénil et Melun.

Le C.L.S. portera également une attention particulière aux publics enfance-jeunesse, aux personnes en situation de vulnérabilité et de précarité qui rencontrent des difficultés pour accéder aux soins, aux personnes âgées, aux malades chroniques, mais aussi aux personnes en souffrance psychique, et celles confrontées à des problématiques d’addictions.

Le partenariat sera un élément fondamental du Contrat Local de Santé pour garantir la réussite des différentes initiatives ; la mise en relation, la coordination entre les acteurs relevant du secteur médico-social, ainsi que la bonne connaissance des missions et du rôle de chacun seront en effet indispensables.

Toutes les actus